Bilan et perspectives avec Lalie Seailles

  • Actualités

Alors que le Covid-19 est venu perturbé le plan de marche des béglaises en provoquant le report du match face au HBCAM 63, notre joueuse Lalie Seailles nous a accordé un entretien pour faire un point sur le premier bloc de 2021 et se projeter sur la fin de saison…

L’annulation du match de ce week-end est intervenue jeudi ; avez-vous pris la nouvelle comme l’opportunité d’avoir un week-end de repos, ou avez-vous eu peur que cela “casse” la bonne dynamique ?

Nous étions préparées à l’éventualité de matchs reportés vu les conditions sanitaires, alors nous avons pris ce week-end pour nous reposer, ce qui peut être bénéfique lorsque nous avons 9 matchs à enchaîner. Cependant, nous avons mis à profit le reste de la semaine pour nous projeter sur le match suivant et rester sur cette dynamique positive. Certes, nous n’avons pas joué ce week-end mais notre détermination reste inchangée et nous savons que nous devons rester mobilisées pour aller gagner les matchs suivants. De plus, ce temps de repos nous permet également de récupérer des joueuses qui étaient à l’arrêt et qui viendront renforcer l’effectif.

Quel bilan avez-vous fait de ces 4 matchs et quels sont les axes qui restent à travailler pour les prochains matchs ?

Le bilan est plutôt positif, nous perdons ce premier match mais il nous a servi de tremplin pour aller remporter les autres et faire égalité face à cette même équipe de Bouillargues. Tout n’est pas encore parfait, nous avons encore beaucoup de travail mais je pense qu’il y a deux choses importantes à retenir : notre COMBATIVITE et notre SOLIDARITE ! Deux axes essentiels pour continuer à avancer ensemble.

Lalie Seailles, demi-centre du CAB Handball

Comment est-ce que tu vois la fin de saison pour l’équipe ? Quels vont être les objectifs ?

Je ne nous vois pas autrement qu’en play-offs ! Nous avons tous les ingrédients, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan mental pour aller les chercher. Maintenant, c’est à nous de tout mettre en œuvre pour ne pas baisser dans notre exigence et pouvoir atteindre cet objectif.

Après ton retour de blessure, comment te projettes-tu dans le groupe et qu’attends-tu de cette fin de saison ?

Après un long temps d’arrêt, même si j’ai raté uniquement 4 matchs sur les deux saisons , je cherche juste à reprendre du plaisir avec une bonne bande de morues prêtes à partir à la guerre sur le terrain. J’attends de nous qu’on aille chercher une très bonne place dans ce championnat car je crois en nos capacités et j’espère de tout cœur qu’on fêtera ça comme il se doit en fin d’année avec notre public qui nous manque tant !